Dorothée Barthlen

Somato Psychopédagogue

et créatrice de Silence on bouge !

La conception

Semer des graines…

Déléguée médicale et mère de trois enfants, j’ai été confrontée aux réalités de beaucoup de personnes, me sentant parfois débordée, dépassée dans la gestion de mon quotidien.
Une envie de changement profond, un besoin d’aller vers plus d’équilibre, de bienveillance et de paix avec moi-même et avec ma famille m’ont poussée à faire un travail sur moi et finalement à me reconvertir professionnellement par la suite.

Je choisis la somato-psychopédagogie car c’est une méthode complète qui allie un toucher issu de la fascia thérapie, de la méditation de pleine présence et du mouvement pratiqué via la gymnastique sensorielle.
Pendant la dernière année de mon cursus, je choisis comme sujet d’oral pour mon diplôme universitaire “Comment intégrer la pratique de la gymnastique sensorielle à l’école ?”.

 

Afin de m’adapter au mieux à l’école, à l’espace qui n’est pas forcément disponible pour faire du mouvement quotidiennement, je crée des séances de méditation assises qui utilisent le mouvement et qui permettent à chaque élève de méditer en classe en restant à sa place.

Mes premières expérimentations se font dans une classe de CE1 en 2013. Je capte l’attention des élèves en créant des personnages ludiques, avec des animaux et des végétaux.

Grâce au biomimétisme, les enfants rentrent plus facilement dans la méditation, ses points d’appui et son mouvement lent.

Les premières idées fleurissent pour m’adapter au mieux aux besoins des enfants et de Sandra leur maîtresse ! J’intègre notamment une communication qui apprend à s’accueillir avec bienveillance et sans se juger. J’en parle beaucoup aux enfants pendant mes séances et ils y sont très sensibles.

Les résultats sont prometteurs puisqu’une majorité d’enfants apprécient, pratiquent et bénéficient des bienfaits des séances de méditation en mouvement.

Et si j’enregistrais les méditations pour voir ce que cela donne …? Je crée des enregistrements audios guidés afin qu’ils puissent les utiliser avec leur maîtresse de manière régulière et autonome.

Les résultats sont incroyables, les séances se passent aussi bien avec un enregistrement, ça marche !

Les bénéfices sont très vites observables sur la concentration, sur l’ambiance générale de la classe et bien d’autres domaines… tant pour l’enseignante que pour les élèves ! Je vous invite à écouter Sandra témoigner de son expérience.

J’ai eu à coeur de transmettre ces exercices qui ont fait leurs preuves dans la classe de Sandra.

Une nouvelle idée fleurit !

La naissance du projet

Arroser les graines pour améliorer le quotidien des enfants d’aujourd’hui 

Je me suis alors lancée dans la création d’une méthode pour apprendre à prendre soin de soi pour les enfants, adolescents, et les adultes qui les aident à grandir au mieux.

Je réponds positivement à l’élan d’une de mes consoeurs, Julie Lassalle-Ellul, qui souhaite contribuer à ce projet. Ensemble, nous créons le concept de Silence on bouge ! et co-écrivons les premières méditations guidées. Julie qui est aussi très investie dans l’accompagnement des personnes à haut potentiel décide après quelque temps de se lancer seule dans sa propre aventure.

Je crée de nouvelles méditations, j’y intègre encore plus la communication non violente, à laquelle je me suis formée et que je pratique au quotidien, pour aller plus loin dans la régulation émotionnelle.

Je continue à déployer Silence on bouge ! ses mouvements, sa communication bienveillante, son enseignement simple, ludique et accessible à chacun.

La méthode connaît un grand succès dans les écoles, auprès des enseignants et des directeurs d’établissement.

Grâce à l’école, elle touche les parents et se diffuse même auprès des professionnels qui accompagnent les enfants (orthophoniste, psychologue, infirmier, etc.).

Organisme de formation

Entretenir et fructifier son jardin en formant les adultes qui
aident les enfants à grandir et à s’épanouir

Fort de son succès, Silence on bouge ! devient centre de formation agréé en 2019 !

La méditation, qui fait ses preuves, se démocratise de plus en plus dans le paysage éducatif pour construire les adultes de demain.

Je forme des professionnels de l’éducation, de l’accompagnement ainsi que les parents à la régulation émotionnelle et à la méthode Silence on bouge !.

Le déploiement

La récolte ? Plus de compétences et d’intelligence psychosociales pour les générations futures

Aujourd’hui je suis très heureuse de pouvoir transmettre Silence on bouge ! et je me réjouis du succès que rencontre la méthode à chaque fois qu’elle est adoptée. Ce qui me tient à coeur, c’est de donner des solutions pédagogiques simples à nos jeunes pour leur apprendre au plus tôt à réguler leurs émotions et sensations corporelles. Toutes ces clés, j’aurais moi-même aimé pouvoir les apprendre à l’école ou avec mes parents. 

Ces compétences psychosociales s’apprennent, quelque soit la condition sociale, l’éducation ou l’âge du jeune. Elles améliorent sa tranquillité, son équilibre personnel, sa concentration, et sa capacité d’adaptation et d’apprentissage. Elles peuvent favoriser les parcours scolaires et professionnels.

Mon souhait ?  de rendre accessible au plus grand nombre cette pratique qui facilite la prise de conscience de ce qui se passe à l’intérieur de chacun d’entre nous, de pouvoir l’accueillir, le réguler, et ainsi répondre à nos besoins les plus singuliers pour vivre en paix.

En novembre 2019, un “Class LAB” (laboratoire d’analyse de nouvelle pédagogie en classe) est organisé et géré par la DDEC de la Gironde. Selon la DDEC, le concept de Class Lab repose sur une conception du développement des compétences du 21è siècle des acteurs de l’éducation et des apprenants dans l’établissement formateur. L’objectif est de mesurer les effets de la méthode Silence on bouge ! sur les élèves d’une classe de CM1.

Sources d’inspiration 

Gratitudes

Danis Bois, Eve Berger, Christian Courraud, Marianne Roman et Pascal Lesauvage, Frédéric Lenoir, Christophe André, Jon Kabat Zinn, Marshall Rosenberg, Matthieu Ricard, Catherine Gueguen, Jeanne Siaud Fachin, Christel Peticollin, Lucy Vincent, Eline Snel, l’équipe de la boîte à kiffs…

Remerciements 

Un immense merci à toutes les personnes qui ont contribué à la création de Silence on bouge ! Marie Camille Masse pour son aide et sa collaboration précieuse, Axel Rihs à la technique et pour sa grande débrouillardise, Louis Bernard pour son aide, (*) Julie Lassalle Ellul, pour notre association qui a porté beaucoup de fruits, pour les premières méditations co-créées ensemble, Danis Bois pour sa belle méthode, Jérôme Lecabellec (logo), Sophie Bex (graphisme), Jean-Luc Marro (son), Marie Barthlen (illustrations),  Jean-Marc Barthlen (conseils stratégie). Merci à mes collègues pour leur soutien et relectures : Carole Pourrut, Pascal Lesauvage, Marianne Roman, Christine Eyssartier, Eve Berger, Isabelle Joguet, Françoise Lepage, Corinne Dispagne, Myriam Soulier. Et puis pour finir Merci à ma famille dont la patience, la gentillesse et les conseils sont exemplaires !